Vos devis de mutuelles en 2 clics

Cas n°1 : remboursement automatique mutuelle

La télétransmission des frais de santé

Dans de nombreux cas, le remboursement des frais de la santé est automatique grâce à la télétransmission. La majorité des organismes de complémentaires santé sont reliés à l’Assurance Maladie grâce au système NOEMIE (Norme Ouverte d’Échange entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs).
Pour bénéficier de la télétransmission, vous devez envoyer à votre mutuelle l’attestation de droits de l’Assurance Maladie, téléchargeable depuis votre compte Ameli. Ensuite, il suffit de présenter votre carte Vitale aux professionnels de santé qui en sont équipés.

Le tiers-payant

Grâce au tiers-payant, vous n’avez rien à avancer lorsque vous vous rendez chez le médecin ou à la pharmacie ! Vous pouvez bénéficier du tiers-payant de la mutuelle si votre contrat le prévoit et selon les professionnels de santé. Parfois, le tiers-payant n’est possible que dans le réseau de soin partenaire de l’assureur.

Pour trouver une complémentaire santé qui pratique le tiers-payant, nous vous invitons à utiliser notre comparateur en ligne. Après la souscription, il vous suffira de présenter votre carte de tiers-payant mutuelle au moment de régler des frais de santé.

Bon à savoir

Pour être bien remboursé, vous devez envoyer un RIB à l’Assurance Maladie et à la mutuelle, et mettre à jour vos coordonnées bancaires en cas de changement.

Cas n° 2 : demande de remboursement mutuelle

Dans certains cas, vous devez faire vous-même la demande de remboursement auprès de la mutuelle :

  • Assurance santé non reliée au réseau NOEMIE et ne permettant donc pas la télétransmission ;
  • Oubli de votre carte Vitale ;
  • Soin hors nomenclature (ex : implants dentaires, orthodontie adulte, etc.) ;
  • Professionnels de santé pas remboursés par l’Assurance Maladie (ex : psychologue, naturopathe, ostéopathe…) ;
  • Médicaments et dispositifs non remboursés par l’Assurance Maladie (ex : homéopathie, contraception non remboursée…).

Vous devez alors envoyer une demande de remboursement à la mutuelle. Pour certains soins comme les médecines douces, vous pouvez être remboursés uniquement si votre contrat le permet (garantie médecine douce, prise en charge des implants, etc.).
Selon les organismes, la demande est à faire par courrier ou en ligne, en indiquant vos coordonnés. Il faut joindre à votre demande tous les documents justificatifs éventuels :

  • Décompte de remboursement (original envoyé par l’Assurance Maladie en l’absence de la télétransmission mutuelle, sous 8 jours ou 1 mois selon le montant des soins)
  • Feuille de soin (document donné quand l’usage de la carte Vitale n’est pas possible)
  • Ordonnance (pour les médicaments, la facture doit être imprimée sur l’ordonnance)
  • Devis pour les soins couteux
  • Facture
  • Bulletin d’hospitalisation
  • Etc.

En cas d’envoi par internet, les mutuelles acceptent généralement un scan du document, voire une photographie de bonne qualité.

Le remboursement est effectif au bout de quelques jours à plus d’un mois selon l’organisme. Envoyer sa demande rapidement permet un traitement de votre dossier dans les plus brefs délais.